Ayu Wa

[Tour] ayumi hamasaki ARENA TOUR 2003-2004 A

Rapport de live rédigé par ayu_alanis
Dates : 14 février 2004 de 18h30 à environ 20h30 à Osaka-Jo Hall
Public :moi, seule perdue au milieu de 10 à 13 000 japonais...
Voici un petit résume du tout premier concert auquel j’ai assisté. Pour remettre dans le contexte, je commençais tout juste à m’intéresser à Ayumi lorsque je suis tombée sur une pub annonçant qu’elle allait commencer sa tournée. Là une idée saugrenue germa dans ma tête de gaijin qui venait d’être parachutée au Japon :

"Et si j’allais voir la fameuse Hamasaki Ayumi en concert ? "

Ma foi l’idée me parut bonne, j’avais à ce moment là 2 mois pas plus pour réussir à dégotter des places dans un pays que je ne connaissais pas et où je ne parlais pas la langue. Une grande aventure commençait... C’est pour chercher comment trouver des places que j’atterris pour la 1ère fois sur un forum concernant Ayumi, c’est sur ce même forum que j’ai posté ce petit résumé.

J’ai d’abord tenté en vain de prendre des places via les combini, dans le Lawson du coin, et c’était pourtant pas faute d’aide puisque la petite vendeuse s’est démenée pour moi. Seulement voilà avoir des places pour un concert d'Ayu est loin d'être simple, comme on me l'a répété de nombreuses fois elle est "very very famous" = en 10 min toutes les machines automatiques des combini sont surchargées de demandes et au final elles affichent tout complet. J’en garde un grand souvenir de ces conversations par signe, je ne parlais et ne comprenez absolument pas le japonais, elle ne parlait pas l’anglais, un grand moment, mais au final, pas de places... J’ai du alors me rabattre sur Yahoo Auctions! qui me permis donc de décrocher ma 1ère place de concert d’Ayumi . Si j'avais su à l'époque à quoi ça allait me conduire, j'aurais peut-être fait demi-tour

Le jour J, le 14 février 2004 (pas trop dur de se rappeler de la date...), je me suis mise en route pour aller voir la "reine de la j-pop" (je ne connaissais pas encore bien Ayumi, mais difficile de passer à côté de ce fait, du reste son statut m'avait quelque peu refroidi...). Il fallait que j’arrive à aller de chez moi jusqu’à Osaka-Jo Hall, je me rappelle encore le stress pour y aller, ne m’étais-je pas trompée ? Est-ce que j’allais être à l’heure ? Est-ce que ma place est une vraie place ???
Arrivée sur le parvis je vis la foule et je suivis... J’entrai ainsi avec des milliers de japonais dans la salle de concert, je n’étais pas spécialement bien placée, complètement à gauche de la scène, dans les hauteurs, mais j’étais rentrée.

Passons maintenant au bref résumé que j'ai écrit à l'époque, que je laisse tel quel :

La trackliste :

1. Ourselves
2. Real me
3. Angel’s song
4. Fly High
5. Teddy Bear
6. Memorial Address
7. Because of you
8. Medley : Surreal, Evolution, Surreal (je connais cette chanson, mais je ne me suis pas rappelé du titre...)
9. Rainbow
10. Greatful Days
11. Audience.
12. Unite
Rappel :
13. Moments
14. No way to say (version acoustic)
15. Trauma
16. Independent
17. Flower Garden
18. Who...

Nombres de chansons : 18 en ne comptant pas le medley
Nombres de tenues : 7,5

Les moments forts :

C’est mon avis perso, pour moi ça a été l’interprétation de Teddy Bear, suivie de celle de Memorial Address... ah trop beau ! Et pour avoir vu juste après Memorial Address dans AyuReady, l’interprétation du concert était beaucoup mieux, celle dans AyuReady étant aussi très bien, mais avec l’enchaînement avec Teddy Bear, l’émotion va vraiment crescendo !
Et bien sur Moments !!!! * C'était une avant 1ère * Moi j’aime beaucoup...

Appréciations et impressions :

Je n’ai pas vu tous les concerts d’Ayu même si je les ai un peu près tous donc difficile de comparer...
Niveau mise en scène - Bon je n’étais pas très bien placée, donc c’est relativement difficile de juger... mais il y avait cependant de très belles choses. La principale était pour Rainbow, où Ayu portait une robe magnifique aux couleurs de l’arc-en-ciel, un parterre dans le même tissu qui au début recouvrait le sol puis s’est mis a monter au fur et a mesure qu’Ayu chantait. * Je me dois d'ajouter qu'Ayumi a failli se planter sur la scène car elle devait escalader des montagnes de tissus avec des talons et dans le noir... * J’ai aussi beaucoup aimé celle de Because of You qui rappelait franchement le PV, ainsi que la ‘neige’ qui tombait lors de No way to Say.
Niveau vocal - ce concert était parfait. En plus, il était bien rythmé ce qui évitait à Ayumi de s’essouffler, parce que y a pas a force de sauter partout comme ça, ça fatigue !
Et Ayu - Ayu avait vraiment la pêche ! elle avait l’air de s’éclater ! Bref elle était magnifique !

Pour conclure, c’était un très bon concert ! Trop bien ! A quand la prochaine tournée !

De petits compléments rajoutés 2,5 ans après :

Je paraissais toute enjouée, mais en fait la vérité était autre, d'abord parce qu'étant placée sur le côté au début du concert, je n'ai même pas vu l'arrivée d'Ayumi, elle était cachée par les baffles. J'étais trop loin, je ne voyais qu'un petit point s'agiter au loin, heureusement qu'il y avait des écrans géants. Et surtout je n'étais pas habituée à la façon dont les japonais vivent les concerts. Moi exécuter des chorés stupides , impossible (enfin à l'époque)... Du coup je n'ai fait qu'assister au concert en observateur. J'étais extérieur à ce qui se passait, stupéfaite de la communion qu'il y avait entre Ayumi et son public. Au final, ce concert m'a laissé un sentiment très étrange, l'impression de n'avoir pas su le vivre, l'impression aussi que tout était passé trop vite. Jamais je n'ai autant détesté Who... que ce jour là sachant parfaitement que la chanson sonnait la fin du concert. Le petit point au loin a donc salué tout le public, a mis son doigt sur sa bouche, crié "Domo arigatou !" sans micro et a disparu, comme ça à dire vrai j'attendais qu'elle verse une larme comme on le voit sur chacun des DVD, mais non lors du concert non plus pas de larmes... Ca aussi à ce moment là, ça m'a quelque peu déçue.

En revanche, une chose qui ne m'a pas déçu c'était la prestation d'Ayumi tant niveau vocal que scénique, et je ne parle pas de son énergie. Je suis donc ressortie de ce concert avec des sentiments ambivalents, mais bien décidée à ne pas manquer le prochain passage de la demoiselle.
 
 visiteurs depuis le 22/08/2005, 15 connectés
Ayu Wa © 2005~2020 par l'AW Team