Ayu Wa

Moments

Paroles : ayumi hamasaki
Musique : Tetsuya Yukumi
Arrangement : HIKARI


Romanji

Français

Kokoro ga kogatsuité
Yakéru nioi ga shita
Soré wa yumé no owari
Subété no hajimari datta

Akogarététa mono wa
Utsukushiku omoété
Té ga todokanai kara
Kagayaki wo mashita no darô

Kimi no kudaké chitta yumé no hahen ga
Boku no muné wo sashité
Wasurété wa ikénai itami toshité kizamarétéku

Hana no yôni hakanai no nara
Kimi no moto dé sakihokoru deshô
Soshité égao mitodokéta ato
Sotto hitori chittéyuku deshô

Kimi ga zétsubô to iu
Nanofuchi ni tatasaré
Soko dé mita késhiki wa donna mono datta no darô

Ikibasho wo nakushité samayottéru
Mukidashi no kokoro ga
Furéru no wo osorété
Surudoi togé hariméguraséru

Tori no yôni habatakéru nara
Kimi no moto hé tondéyuku deshô
Soshité kizu wo otta sono sé ni
Boku no hané wo sashidasu deshô

Hana no yôni hakanai no nara
Kimi no moto dé sakihokoru deshô
Soshité égao mitodokéta ato
Sotto hitori chittéyuku deshô

Tori no yôni habatakéru nara
Kimi no moto hé tondéyuku deshô
Soshité kizu wo otta sono sé ni
Boku no hané wo sashidasu deshô

Kazé no yôni nagaréru no nara
Kimi no soba ni tadoritsuku deshô
Tsuki no yôni kagayakéru nara
Kimi wo térashitsudzukéru deshô

Kimi ga mô koré ijô
Nido to kowai mono wo
Minakuté sumu no nara
Boku wa nan ni démo narô

Romajisation : Sphax
Ton coeur a commencé à se consumer, on pouvait en sentir l’odeur
C’était la fin de ton rêve et le début de tout

Ce que tu admirais te paraissait beau
Et l’était d’autant plus que tu ne pouvais l’atteindre

Les morceaux brisés de tes rêves
Me transpercent le cœur
Y laissant une douleur
Que jamais je ne pourrais oublier

Si ma vie devait être aussi éphémère que celle d’une fleur,
J’éclorerais à tes côtés
Puis après m’être nourri de ton sourire, me fanerais
Et tomberais, seule, discrètement

Comment était le paysage tu as vu
Lorsque tu fus plongé dans cet abysse de désespoir ?

Ton coeur nu erre
Sans avoir nulle part aller
S’entourant d’épines acérées
Pour repousser les contacts

Si je pouvais voler comme un oiseau
Je m’envolerais jusqu’à toi
Et t’offrirais mon aile
Pour protéger ton dos blessé

Si ma vie devait être aussi éphémère que celle d’une fleur,
J’éclorerais à tes côtés
Puis après m’être nourri de ton sourire, me fanerais
Et tomberais, seule, discrètement

Si je pouvais voler comme un oiseau
Je m’envolerais jusqu’à toi
Et t’offrirais mon aile
Pour protéger ton dos blessé

Si je pouvais souffler comme le vent
Je t’atteindrais
Si je pourrais briller comme la lune
Je continuerais à rayonner sur toi

Je serai tout
Si cela pouvait te préserver de la peur

Traduction : ayu_alanis (à partir de la traduction anglaise de Masa)
 
 visiteurs depuis le 22/08/2005, 9 connectés
Ayu Wa © 2005~2020 par l'AW Team