Ayu Wa

[CDL] ayumi hamasaki PREMIUM COUNTDOWN LIVE 2008-2009 A

Rapport de live rédigé par ayu_alanis
Dates : 30 et 31 décembre 2008 à Yoyogi National Stadium (Tokyo)
Public :osiris & moi et environ 15000 personnes dont Action Dan
Fin 2003 nous nous étions dit « l’an prochain nous irons au CDL » et nous y sommes allés. En sortant du CDL2004-2005, nous nous étions dit : « un jour on refera un CDL ». L’année dernière nous avions en vain tenté de trouver des places. Cette année nous avions de nouveau tenté la loterie et chose inespérée, nous avions réussi à décrocher 2 places pour le 30 dans l’ARENA qui plus est ! C’était donc sur nous allions passer le nouvel an à Tokyo !

Arrivée le 28 décembre pour repartir le 2 janvier, 5 jours seulement pas le temps de faire grand-chose en somme. En route vers la grande aventure jonchée d’obstacles, dans le désordre : airfrance, file d’attente, foule, mêlées, baguettes, concert, fuite, porte-monnaie vide, goodies, sobas....... temples ? Japon ! 1er de l’an !


Un « PREMIUM » CDL kezako ?

Mon attente envers ce CDL était grande : un « PREMIUM » CDL, 3h30 de durée, environ 30 chansons, Ayumi promettant du grand spectacle... J’étais cependant inquiète par l’aspect trackliste composée d’inédites. Je m’étais un peu entraînée à reconnaître ces chansons que nous n’avions pas l’habitude d’entendre question de faire au mieux mon boulot de webmasteur pour pouvoir poster une trackliste ne se résumant pas à GREEN / Days / bip / bip / bip / ....... / Boys & Girls . Mais voilà parfois, souvent en écoutant les chansons « délaissées » par Ayumi, je me disais : je comprends pourquoi elle ne la chante pas souvent celle-là Un CDL de 3h30 c’est bien, mais quand on s’ennuie sur les 3/4 des chansons c’est beaucoup moins drôle... Enfin j’espérais que les membres de la Teamayu aient bon goût et orientent Ayumi sur des choix qui pourraient me convenir...

Mais plus que la trackliste, vînt bientôt se greffer une autre ombre au tableau. Pendant les fêtes de Noël je n’avais pas eu le temps ou tout simplement pris le temps de suivre l’actualité d’Ayumi ; ce n’est donc qu’en arrivant sur Tokyo qu’osiris m’apprit la terrible nouvelle : Ayumi s’était blessée et sa participation au CDL était remise en question On était là à Tokyo avec des places, cette fois on avait vraiment fait le déplacement rien que pour voir ce concert, et il allait peut-être être annulé ! Autant vous dire que nos 1ers jours à Tokyo n’ont pas été des plus sereins

Je me revois encore devant Yoyogi, la veille du concert, à me dire que vu qu’ils avaient tout installé, le concert ne pouvait pas être annulé... Alors que les débats sur les forums faisaient rage :

" Si Ayumi est blessée il ne faut pas qu’elle monte sur scène, elle doit se reposer... "
Et autre " AVEX l’oblige à monter sur scène pour éviter la perte d’argent " etc...

Je peux vous dire qu’en tant que détentrice d’une place au CDL, perso je n’espérais qu’une chose : qu’Ayumi monte sur scène malgré tout ! Quoi c’est égoïste ? Ben oui et alors, j'assume Et pour moi, ces 2 jours, si Ayumi est montée sur scène malgré sa blessure et a assuré le spectacle sans rien changer, c’est pour ne pas décevoir ses milliers de fans qui étaient venus passer le nouvel an en sa compagnie, alors qu’elle leur avait promis un concert exceptionnel. Comme à son habitude et malgré tout Ayumi est apparue sur scène, malgré tout.


Le réveillon en concert ?

Nous n’avions pas réussi à gagner des places pour le 31... Qu’allions nous faire de notre réveillon ? Sur Osaka nous avions l’habitude de parcourir les fins fonds d’Umeda pour dégotter des places chez les revendeurs, qu’en était-il sur Tokyo ? Nous nous devions au moins d’aller voir les quelques adresses trouvées ça et là sur le web, au cas ou. C’est dans la matinée du 29 que nous fîmes notre repérage dans les quartiers de Shinjuku et d’Harajuku. Il y avait effectivement des billets en vente mais à quel prix surtout quand il s’agissait de 2 places consécutives, chose rare voire presque impossible à obtenir pour la date du 31. Et puis on ne savait même pas si les concerts auraient lieu ou non...

On a repéré des choses, mais osiris ne semblait pas intéressé, je m’étais alors faite à l’idée que nous ne passerions pas le réveillon en concert. Et puis le 31 au matin, est-ce parce qu’il avait pas tout suivi la veille ? Ou encore parce qu’une de nos connaissances, Action Dan, allait lui avoir la chance d’aller au concert ? ou que sais-je... Toujours est-il qu’osiris d’un coup voulait avoir des places pour le soir !

C’était parti ! C’était la course ! Direction Harajuku... Ah les places étaient encore là, beaucoup moins chères qu’il y avait 2 jours, oui mais on en avait vu d’autres à Shinjuku, alors ?... Direction Shinjuku ! AHHHH la moitié des revendeurs fermés le 31 !!!! Des places, des places, oui il y en avait encore là, et là, mais plus beaucoup et pas ensemble, et..., et...

Bon direction Harajuku !!!! Oui mais, mais on a plus assez pour acheter les places
Une banque, une banque.... Une banque qui parle anglais et qui prend les visa étrangères ! AH une banque, oui mais voilà y a un plafond de retrait Et nous voilà en train de compter avec soin nos derniers deniers, yen par yen pour savoir si on aurait de quoi se payer les places mais aussi de quoi s'acheter à manger... Mais mais, on avait pas encore acheter nos goodies ! J’avais bien vu l’an dernier qu’ils mettaient des cigles visa, mais bon visa japonaise ou internationale ?

C’te dilemme... On a compté, recompté et puis osiris a dit :

" On prend les places !
- Euh... T’es sur ??? Non parce que tu les voulais pas hier

- Ei elles y sont encore on les prend !"

Il était décidé, maintenant fallait courir ! Et nous voilà remontant les rues pour arriver jusqu’au revendeur de Takashita Dori en slalomant à droite à gauche, c’est qu’il y a du monde dans c’te rue !



Et puis on arrive, et elles sont encore là, là devant nous :

" Osiris va, va chercher le vendeur, aller va vite !!! "

Flûte ! 2 japonaises qui se fixent sur les places, l’une d’elle part vers le comptoir.

" Dépêche toi ! La laisse pas passer !!!! Elle va nous piquer nos places !!!! "

Je vous jure on se serait cru pendant les soldes, j’étais prête à la plaquer moi la madame ! A faire barrage de mon corps pour pas qu’ils ouvrent la vitrine ! Maintenant qu’on était décidé, je les voulais moi ces places !

Et... et... et... et... OUI ! Osiris avait réussi à choper le vendeur avant elles ! On avait plus rien dans nos portefeuilles mais on savait ou on allait passer notre réveillon


Que je le note quelque part :
« ne pas oublier de retirer du liquide de temps en temps pour éviter de se retrouver à court lors d’un craquage devant des places de concert » Le pire dans l’histoire c’est qu’à chaque fois on se dit que le prochain coup on prévoira...



 
 visiteurs depuis le 22/08/2005, 11 connectés
Ayu Wa © 2005~2020 par l'AW Team