Ayu Wa

A Song is born

Paroles : ayumi hamasaki
Musique : Tetsuya Komuro
Arrangement : Tetsuya Komuro


Romanji

Français

Haruka haruka sûokunen mo no
Tooi mukashi kono hoshi wa umaréta

Kurikaésaréru rékishi no naka dé
Bokura wa inochi ukétsuidan da

Watashi ni wa konna basho kara
Kono uta wo utau koto dé shika
Tsutaérarenai kédo

Mô ichido daké omoidashité
Bokura no hoshi no arubéki sugata
Soshite dôka wasurénaidé
Dôka dôka wasurénaidé

Kitto kitto sonna ni ooku no
Koto wa daré mo nozondé'nakatta

Sorézoré no hana muné ni daité
Itsuka ookiku sakéru yôni to

Watashi ni wa konna basho kara
Kono uta wo utau koto dé shika
Tsutaérarenai kédo

Kimi ga moshi hon no sukoshi démo ii kara
Mimi wo katamukété kuréréba uréshii yo

Mô ichido daké omoidashité
Nakinagara mo umarétsuita
Kimi no yumé ya ashita he no kibô
Sô subété ga kono hoshi ni aru

Watashi ni wa konna basho kara
Kono uta wo utau koto dé shika
Tsutaérarénai kédo

Kimi ga moshi hon no sukoshi démo ii kara
Mimi wo katamukété kuréréba uréshii yo

Mô ichido daké omoidashité
Bokura no hoshi no arubéki sugata
Soshite dôka wasurénaidé
Dôka dôka wasurénaidé

Romajisation : Sphax
Il y a longtemps, bien longtemps, dans un passé de plusieurs millions d’année,
Cette planète est née.

Au sein de l’Histoire qui se répète sans cesse,
Nous avons hérité de la vie.

Mais d’ici, la seule façon dont je puisse te faire savoir cela,
C’est en chantant cette chanson.

Souviens-toi encore une fois
De l’aspect que devrait avoir ce Monde,
Et je t’en prie, ne l’oublie pas,
Je t’en prie, je t’en prie, ne l’oublie pas.

Personne n’a sans doute souhaité de si nombreuses choses, c’est certain.

Retiens les fleurs de ton cœur,
Et prie qu’un jour elles s’épanouissent.

Mais d’ici, la seule façon dont je puisse te faire savoir cela,
C’est en chantant cette chanson.

Je serai heureuse, si tu m’écoutais attentivement,
Ne serait-ce qu’un instant.

Souviens-toi encore une fois,
Comment nous sommes venus dans ce Monde, pleurant.
Tes rêves et tes espoirs pour demain se trouvent tous dans ce Monde.

Mais d’ici, la seule façon dont je puisse te faire savoir cela,
C’est en chantant cette chanson.

Je serai heureuse, si tu m’écoutais attentivement,
Ne serait-ce qu’un instant.

Souviens-toi encore une fois
De l’aspect que devrait avoir ce Monde,
Et je t’en prie, ne l’oublie pas,
Je t’en prie, je t’en prie, ne l’oublie pas.

Traduction : Sphax


Les commentaires de Sphax, notre traducteur maison ;)

A Song is born, c’est la simplicité à l’état pur. Ce n’est pas difficile à comprendre, mais c’est vraiment très beau. Je pense que c’est ça qui fait la force de la chanson, sa simplicité.
Au niveau du style, on remarque que Chikyû (la Terre) se prononce Hoshi, qui veut dire Etoile, procédé qu’Ayumi a déjà utilisé dans « evolution », d’ailleurs on remarque des similitudes avec A Song is born justement, comme le fait de naître en pleurant, heureux ou pas, plein d’espoirs et de rêves… Bref c’est intéressant de faire le rapprochement entre les deux chansons, qui n’ont rien à voir.
 
 visiteurs depuis le 22/08/2005, 12 connectés
Ayu Wa © 2005~2020 par l'AW Team